Swile, Marie, Second-time-entrepreneur, Scam, Founder Due Diligence...#2

La big story

Loïc Soubeyrand et Swile ont fait un nouveau tour d’investissement de €70M, et confirment leur ambition d’aller le plus loin possible : l’IPO 🦄

Quand on parle de gagner la ligue des champions des startups 🏆, le parcours de Swile ressemble à celui d’un Mbappé. Après avoir signé chez Kima, Daphni et Idinvest, qui font partie du top de la ligue 1 Française, Swile avait signé en 2019 son premier deal avec un des meilleurs fonds européens : Index Ventures (et Dominique Vidal). Cette fois-ci, et un an après le dernier tour de $34M, Index confirme son amour pour Swile, en préemptant le tour avec une belle series C.

Tous les entrepreneurs sont ambitieux, mais pour bien comprendre l’ambition que l’on cherche avec les VCs, je vous recommande d’écouter l’interview de Loïc, fait par Jonathan Userovici (son investisseur pour la series A chez Idinvest) : LIEN 🎙️

Est-ce que Idinvest tient son nouveau Critéo ? Je l’espère, car on est en retard au niveau Licorne française et surtout introduction en bourse. On a besoin de champion pour nous inspirer 💪

Et Daphni dans tout ça…

Cette belle levée met à l’honneur pas seulement Idinvest et Index, mais aussi Daphni et Kima.

Ce qui me permet de rebondir sur la levées de €20M de Memo Bank, qui avait été soutenu par ces deux fonds en 2018. Cette startup a été créé par Jean-Daniel Guyot, fondateur de CapitainTrain, qui a mergé avec Trainline en 2016. Le projet est super ambitieux, car c’est une nouvelle banque indépendante pour les PME, pas un néo-banque, une vraie banque, avec toutes les autorisations de l’ACPR. C’est dans la même lignée que la mutuelle ALAN, qui est aussi une assurance indépendante.

Mais la mise à l’honneur de Daphni ne s’arrête pas là. Cette semaine Shine vient d’annoncer sont rachat par la Société Générale, à un montant estimé à €100M. Une belle exit, pour Daphni et les autres investisseurs dont XAnge (et encore Kima), car ils avaient investie un total de €10,8M, ce qui fait fois 10 l’argent investi. On peut estimer que Daphni a empoché un chèque estimé à €20M (pareil pour XAnge et environ €40M pour les fondateurs). Ok ça ne retourne pas le fonds I de €170M, mais ça doit bien remonter le moral, car c’est la deuxième sortie de Daphni, après Less en 2018 (acqui-hire). Ça doit aussi faire plaisir à Marie Eckland, la “licorne-makeuse” (Criteo c’est elle), qui a parié très tôt dans Shine, mais aussi Agricool, Memo Bank (avec Willy Braun et Éric Leibovici), Lifen, Keakr, Holberton School, Zoov, Zoe, Butterfly, Double et surtout Swile (quand je vous dit qu’elle sent les faiseurs de Licornes).

Daphni a un super portfolio. Avec Swile sur une trajectoire de dingue 🦄, et aussi BackMarket qui a une valo de Licorne 🦄, l’avenir et la performance de ce top-tier VC français sont prometteurs.

Les autres big stories

Scam 👿

Les autorités allemandes ont arrêté Markus Braun, l'ancien PDG de la startup allemande Wirecard. Bref, il est accusé d'avoir trafiqué sa comptabilité et gonflé ses comptes à hauteur de 2,1 milliards de dollars, au travers d’un fonds fictif basé aux Philippines.

C'est encore une autre casserole pour SoftBank, qui a organisé l'année dernière un investissement de 900 millions d'euros dans Wirecard. Il y a avait déjà des soupçons de fraude en janvier 2019, ce qui n’a pas arrêté Softbank.

Romain Vidal (Partner chez CapHorn) reprend cette histoire dans un post, pour nous rappeler qu’une certaine médiocrité existe dans l’élite financière et médiatique :

They are all shiny, too good to be true stories, raising insane amounts of money even though it's unclear how they got there ...
The answer is always the same : lying to non professionnel investors and media, and financial fraud

Often the investors are newcomers in the VC game including of course SoftBank (who invested 900m$ in Wirecard) who's apparently build a strategy on this trend

Hyper-croissance et D2C

La startup française de cosmétique Typology 🇫🇷 se lance aux UK 🇬🇧. Elle a été monté par Ning Li, ex-fondateur de Made.com.

Cette startup fait parti du portfolio d’Alven. Le concept est génial, du cosmétique avec de vrai agent actif, sans les artifices qui n’apportent aucune valeur au produit, comme l’eau, qui représente près de 80% des crèmes beauté. Antoine de St-Exupéry disait “La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer”, et bien Typology en à fait sa ligne de conduite.

Ning Li a la réputation d’être un entrepreneur d’une extrème intéligence et surtout une personne avec une capacité d’apprentissage inégalable, un vrai génie 🧠. Le gars a fait du meuble dans le passé (avec Made), pour maintenant faire de la cosmétique (Elon Musk sort de ce corps 🤣).

Les startups D2C n’ont plus la côte en ce moment avec les VCs et Typology montre que c’était le deal VC à ne pas raté en “consumer”.

Je vous recommande de lire cet article sur la stratégie de Typology, c’est remarquable et très inspirant : LIEN

J’adore leur dernière pub, simple, direct et facile à mémoriser :



Ce qui a passionné les VCs ces derniers jours

Christoph Janz - Point Nine

Alors oui je met encore en avant Point Nine cette semaine, mais clairement lire les contenus de Point-Nine est un must pour construire une belle boîte, que ce soit une bootstrap ou une startup (hyper-growth), mais aussi pour comprendre ce qui obsède les VCs. Christoph a twitté un vieille article de son confrère Rodrigo, sur la question de l’analyse des entrepreneurs et en particulier ceux des fondateurs de startups.

Pour un fonds en seed cette analyse est la seule qui compte, lorsque la partie business a été validé.

Le VC doit s’assuré que les personnes qui sont en face de lui seront les bonnes personnes pour conduire la startup vers un succès qui correspond au besoin du VC : 🦄.

Dans ce cas l’obsession du VC est de trouver des entrepreneurs qui ont une capacité d’exécution phénoménale, car c’est là où le plus gros risque se trouve. Mais comment analyser cela ?

But the execution risk is also a hard one to understand because it’s driven by the team. And, you know, people are pretty unpredictable ;-)

Dans cet article Rodrigo nous présente son framework d’analyse, qui est articulé sur trois capacités fondamentales que doivent avoir les fondateurs, et donc qui permet en peu de temps de pouvoir rapidement se faire une opinion. Ce framework est construit sur un pricnipe de base qui : “Itérer rapidement pour répondre à temps aux besoins des clients et livrer un produit qui fonctionne à l'échelle”.

  • Comment les fondateurs prennent des décisions et manage les “trade-off” pour chaque choix, en prennant en compte leur ressource limité.

  • Quel est leur capacité d’apprentissage, de curiosité, de mise en place de process, de gestion de l’organisation et les outils qu’ils utilisent.

  • Sont-ils de bon professeur ? Peuvent-ils communiquer à d’autres efficacement et les aider à s’améliorer. Ce qui renvoit vers la capacité à recruter, être un bon manager et un bon leader

Benedict Evans - Mosaic Ventures (ex a16z)

Benedict Evans est un des plus grand penseur et chercheur dans le monde la tech, du VC et des startups. Depuis peu, il a quitté a16z et c’est relocalisé à Londres.

Dans son dernier article sur Zoom, il propose comme à son habitude, un regard neuf et contrariant sur cette belle startup et l’industrie des outils de conf’-call.

On pourrait se dire à juste titre que Zoom a plié le game, et qu’il serait stupide d’aller les concurrencer. Et pourtant il y a toujours de la place pour des startups qui réinventent l’existant, ce que j’appelle la “Dyson mentalité”.

Cet article permettra aux entrepreneurs, qui sont face à des mastodontes, de challenger avec plus de profondeur leur hypothèse et leur stratégie. Surtout comment mieux réfléchir au produit qu’ils développent, en ce posant les bonnes questions. Benedict nous montre son système de pensé et comment il creuse profondement les hypothèse de bases, pour extraire une insight produit qui peut-être un game-changer.

Zoom has done a good job of asking why it was hard to get into a call, but hasn’t really asked why you’re in the call in the first place.

Part of the founding legend of Dropbox is that Drew Houston told people what he wanted to do, and everyone said ‘there are hundreds of these already’ and he replied ‘yes, but which one do you use?

Christophe Raynaud - ISAI

Christophe a réagi (coup de gueule 😤) à la dernière publication de EY “sur la performance nette des acteurs français du capital-investissement”.

La performance des fonds est un tabou, sauf pour ceux qui en font, comme ISAI.

Christophe au travers de sont thread Twitter, replace l’église au centre du village ⛪

Voici une sélection des meilleurs moments :

2/ tu ne peux pas (re)investir ton TRI, et le TRI ne remplit pas le frigo, ne paie pas les retraites ou les etudes des enfants...

3/ si on regarde les multiples, les retours realisés, sont loins d’etre jojos depuis l’origine (aucune perf globale - retour de 1x) et ce en integrant le cap dev et le LBO !!! Car si on regarde que le venture c’est 0,58x si je me trompe pas

5/ Moyenne de 45m en France vs 70 en Europe je crois et 250m aux USA.... les USA c’est 9 exits par mois a plus de 100m et 7 par trimestre a plus de 1bn !!! Ok c’est une autre planète...

6/ Mais si tu prends nos voisins européens : le total exités entre 2013 et 2018, la France c’est 2x plus petit que les pays bas (merci adyen) 3x plus petit que la suede (merci spotify) 4x plus petit que l’Allemagne et 8x plus petit que le UK....


Share


Les fonds levés par les VCs

Connect Ventures, un fonds d'amorçage basée à Londres, qui a pour thèse d’investissement “product-first”, investisseur dans Typeform🇪🇸, Citymapper🇬🇧, Bellman🇫🇷, Forest Admin🇫🇷, Side🇫🇷…, a levé 80 millions de dollars pour son troisième fonds.

Le nouveau fonds est soutenu par une combinaison de LP existants et de nouveaux, notamment Top Tier Capital Partners, Isomer Capital, Patient Capital, De Agostini, Big Society Capital, Draper Esprit et Korelya Capital. Le dernier fonds de Connect, levé en 2016, était d'environ 62 millions de dollars.

Pour le lancement de ce nouveau fonds, Sitar Teli, a été très transparente sur l’historique de leur investissement, et chose rare, elle parle des erreurs qu’ils ont commis, et aussi apporté des insights business sur les startups de leur portfolio, même celles qui ont eu des difficultés, comme Citymapper qui galère avec son modèle économique.

For Connect, there were two big learnings from fund one: “We underestimated the importance of market size,” says Teli. “And we realised the difference between ‘product-only’ and ‘product-first’.” 

The best founders, she thinks, “apply a product-centric approach to the business — sales, marketing etc.” — not just the product itself. “A product-only founder just wants to build product all day.” 


Amazon a annoncé la création d'un fonds VC de 2 milliards de dollars, qui se concentrera sur "les technologies et services durables et décarbonants", qui impliquera des entreprises travaillant sur des technologies respectueuses du climat dans les transports, le stockage, la nourriture, la production d'électricité, les déchets et plus encore.


Les investissements VCs qui ont marqué ces derniers jours :

🇫🇷 🇺🇲🗽Jumbo, est une application de protection de la vie privée, a levé 8 millions de dollars pour une série A, leadé par Balderton Capital, qui était déjà au capital de la startup. Le fondateur Pierre Valade est un second-time-entrepreneur, qui connait parfaitement le VC-game. Il a déjà eu un beau succès avec Sunrise (racheté par Microsoft). C’est un designer hors-pair, qui est l’archetype du l’entrepreneur product-centric. Balderton aime Pierre, car il avait déjà investie dans Sunrise, donc pour son nouveau projet ils l’ont suivi les yeux fermés (comme Partech dans Pennylane, ou Marie Ekeland dans Swile, ou Fred Destin dans Cazoo…)

🇫🇷 La startup Api.video lève 5,5 millions de dollars, est le PaaS de bout en bout qui vous permet de créer, dimensionner et exploiter facilement des vidéos en streaming à la demande et en direct dans votre application. Le tout a été leadé par Blossom Capital🇬🇧 et la participation de Kima Ventures🇫🇷. Pour en savoir plus, car c’est très technique, je vous recommande l’interview d’Alexis Robert, qui parle en détail de la startup et aussi présente parfaitement l’inisght des fondateurs : LIEN (voir à partir de 51:08) 🎙️

🇫🇷 Storelift, qui développe des magasins autonomes et connectés, lève 5 millions d’euros avec CapHorn Invest🇫🇷 (et Romain Vidal) et LocalGlobe🇬🇧, et la participation de business angels.

🇫🇷 Ubble, spécialisé dans la vérification d’identité à distance, a lévée 10 millions d’euros avec Partech et Breega.

🇬🇧 Cazoo, est une marketplace de voitures d'occasion, qui vous livre le véhicule en moins de 72h. Cazoo a levé 25 millions de livres sterling, à une valo de plus de 1 milliard de dollars, avec Draper Esprit 🇬🇧, DMG Ventures 🇬🇧 et General Catalyst 🇺🇲 (Ils avaient levé en seed avec Fred Destin fondateur de Stride) . On est encore sur un second-time-entrepreneur, qui avait fondé la licorne anglaise Zoopla. Ce deal est un record sur plusieurs niveau. Tout d’abord une levée de seulement £25M pour un valo supérieur à £1Md, ce qui est très rare. Aussi elle est la startup européene qui a atteint la valo d’une licorne en moins de 18 mois depuis son lancement 💪

🇬🇧 Hopin est une plateforme d'événements virtuels, basée à Londres, qui a connu une demande folle au cours des derniers mois à cause du COVID-19, a levé 40 millions de dollars, avec IVP, Accel, Northzone, Salesforce Ventures et Seedcamp. La plateforme de la passion-economy.

🇺🇲 Pipe, une plateforme de financement pour les produit SaaS, basée à Los Angeles, a levé 60 millions de dollars en amorçage (oui en seed 🤯) avec Tribe Capital, Uncorrelated Ventures, Lachy Groom, Anthemis, Craft Ventures, Fika Ventures et MaC Ventures. Cette plateforme à la capcité de rendre les entreprises SaaS moins dépendante de l’argent des VCs. C’est aussi un second-time-entrepreneur : Harry Hurst



Les dernières sorties (EXIT) 💵

🇺🇲 Lemonade, le Luko américain, qui assure votre logement, se prépare à entrer en bourse. Lemonade a été fondée en 2015 et a levé 430 millions d'euros avec des investisseurs comme Sequoia, General Catalyst, Aleph, Allianz X et Softbank. Cette startup tient le record de la plus grosse croissance du chiffres d’affaires, elle est passé de 0$ à $100m de CA en moins de 3 ans 🤯. On espère la même chose pour Luko 😉

🇳🇱 🇪🇺 MessageBird, une société néerlandaise d'API de communication, créé en 2011, va faire une entrée en bourse dans les 12 prochains mois. La société a levé plus de 60 millions de dollars auprès d'Accel, Atomico et YC et prévoit de générer environ 300 millions d'euros de revenus en 2020. Une futur sortie pour une belle startup europénne 🥳

Pour le fun


Share The VC Insider