Les champions du portfolio d'Alven part#3 🏆🏆🏆

Hello les Insiders,

Nous avons vu lors des éditions précédentes que le fonds Alven à une profondeur de portfolio impressionnante.

Dans la première édition de cette analyse, nous avons regardé les deux super-champions que sont Dataiku et Algolia 🏆

Dans la deuxième nous avons scruté la réserve de champions qui semble avoir la bonne trajectoire pour rejoindre Dataiku et Algolia. Ces startups sont Qonto, Meero, Indy et Ankorstore. Mais les startups comme Gorgias, Typology, Cardiologs et Yubo ne sont pas à la traîne, et pourraient aussi faire le bonheur d’Alven 💸

Dans cette troisième édition et la finale, nous allons regarder les sorties déjà réalisées et les startups qui semblent décrocher du VC-game, quoique prometteuses. Et finalement évaluer si Alven est fonds performant.

Allez c’est parti les amis 🖖


Les sorties d’Alven 💸

Alven fait partie des fonds français qui ont réalisé le plus de sorties.

Ils ne sont pas les seuls, en France Idinvest et Partech (l’équivalent du Real de Madrid et du Barça pour les footeux ⚽) sont les fonds qui ont réalisé le plus de sorties. Mais Alven a été dans tous les bons coups et les sorties les plus remarqués de ces dernières années.

Les sorties qui ont généré une bonne performance :

  • Sqreen est sortie tout récemment, racheté par Datadog 🇫🇷 🇺🇸. Le montant n’a pas été publiquement révélé. Mais il se dit dans le milieu que c’était une très belle sortie. Mon estimation est que le montant est entre $200M et $400M = $300M. À ce montant, Alven a empoché €28M, soit 13 fois la somme investie, et un retour fait sur une période de 5 ans.

  • CapitainTrain est sortie à $189M, racheté par Trainline 🇬🇧 en mars 2016. Alven était entrée à son capital en 2014, lors de la series B. Mon estimation est qu’Alven a fait une performance de €20M, soit 4 fois la somme investie, en moins de 2 ans…pas mal niveau rentabilité 😉

  • Bime une startup de Montpellier, qui a été racheté $45M par Zendesk 🇳🇱 en octobre 2015. Alven était entrée à son capital en 2013, lors de la series A, pour un montant de $4M. La sortie a donc eu lieu 2 ans après et Alven a dû empocher près de €6,5M, soit 2,5 fois la somme initialement investie.

  • PeopleDoc est sortie autour de $300M et racheté par Ultimate Software 🇺🇸 en 2018. Ainsi Alven a généré une performance estimée de €29M, soit 13 fois la somme investie, en moins de 6 ans, une super performance 💪 Cependant Alven avait fait le tour de seed en 2012, donc sur le fonds “Alven Capital IV”, ce qui est en dehors normalement de notre scope d’analyse, car nous ne prenons qu’en compte les deux derniers fonds (voir le premier article).

  • Drivy est sortie en avril 2019, pour €267M racheté par Getaround 🇺🇸. Alven était entré en seed avec Index et Localglobe en 2010. Donc au moment de la sortie ces investisseurs ont fait une performance de €56M, soit 15 fois les sommes investis. On peut estimer qu’Alven a récupéré de cette somme 1/3 (le reste pour les autres VCs), soit €19M. Cependant cette performance est a attribué au millésime du fonds “Alven Capital IV”, comme pour PeopleDoc.

  • MeilleursAgents est sortie à un montant de €200M, racheté par Axel Springer 🇩🇪 en Août 2019. Alven était entrée au capital de cette startup en 2009, pour un montant de €3,2M. Ainsi Alven à empocher €46M, soit 14 fois les fonds investis, pour une période de 10 ans. Aussi dans le millésime du fonds “Alven Capital IV”.

  • Lengow a été racheté par le fonds Marlin Equity Partners 🇺🇸, mais le montant n’a pas été révélé. Cependant, dans ce cas-là, ce n’est pas un indicateur d’un rachat à bas prix. Il se murmure dans l’écosystème que c’était une belle opération. On peut donc estimer le montant autour de $100M. Alven aurait donc empoché la somme de €19M, soit 5,5 fois la somme initiale investi, sur une période d’investissement de 11 ans. Encore une startup du millésime “Alven Capital IV”.

La valeur totale des sorties d’Alven s’élève à €167,5M.

En fait le montant des sorties est de €54,5M. Car dans le cadre de notre exercice, nous ne prenons en compte que les deux derniers fonds levés par Alven. Ce montant ne représente donc que 14,7% du total des fonds levés (€370M). Ce qui n’est pas suffisant pour rembourser les LPs d’Alven, leur client, et donc pas assez suffisant pour leur permettre de faire une bonne plu-value 😔

Les sorties qui n’ont pas généré de performance :

Les startups dans cette liste n’ont pas généré de performance, ou très très peu, moins de x2 l’argent investi.

Pour simplifier notre analyse, on peut estimer qu’Alven n’a que récupéré l’argent investi, soit un montant de €14,5M. Si l’on rajoute cette somme au €54,5M calculé juste avant, le montant total des sorties réalisées est donc de €69M.

  • Mailjet = racheté à $35M par Mailgun en 2019 = somme investie de €5M

  • Clustree = racheté à $18,5M par Cornerstone Ondemand en 2020 = somme investie de €2,8M

  • Textmaster = racheté en 2018 par Technicis pour un montant non communiqué = somme investie de €1,7M

  • Infinit = racheté en 2016 par Docker pour un montant non communiqué (en actions) = somme investie de €1M

  • KelDoc = racheté en 2015 par MNH pour un montant non communiqué = somme investie de €1M

  • IZBERG = racheté en 2019 par Open pour un montant non communiqué = somme investie de €1M

  • Mention = racheté en 2019 par MyNewsdesk pour un montant non communiqué = somme investie de €500K

  • Wit.AI = racheté en 2015 par Facebook pour un montant non communiqué (Acqui-hiring) = omme investie de €500K

  • Joliebox = racheté en 2012 par Birchbox pour un montant non communiqué = somme investie de €1M


Les autres qui posent questions 🥺

Je ne pense pas que toutes ces startups sont en difficulté, mais elles commencent à s’éloigner, voir sortir du VC-game et peut-être entrer en orbite de l’écosystème des fonds private-equity.

Leur dernier tour a été fait il y a très longtemps maintenant, pour certaines plus de 30 mois.

Il se peut que certaines soient en train de lever leur prochain tour (Openclassroom ?).

Certaines ont dû passer en mode autofinancement et rentabilité, voir être passé par de la dette pour continuer à financer leur croissance.

Est-ce que certaines pourront sortir à plus de $500M ? Voir à plus de $1Md ? Cela me paraît difficile, car si l’on observe les sorties à plus de $1Md, la grande majorité au minimum $150M d’investissement par les VCs.

Voici la liste :

  • Frichti = Bridge post series B de $7,9M = il y a 24 mois

  • TheGuarantors = series B de $15M par les mêmes investisseurs (Bridge-like) = il y a 25 mois

  • Deepomatic = series A-bridge de $5,1M = il y a 25 mois

  • Tonsser = €5,5M par Alven = il y a 27 mois

  • Concord = series B de $25M par Tenaya Capital = il y a 30 mois

  • iAdvize = series C €32M par Idinvest = il y a 32 mois

  • Openclassroom = series B $60M par General Atlantic = il y a 33 mois

  • PlateformSH = series B $34M par Partech et Idinvest = il y a 35 mois

  • Wildmoka = series A de $8M par Alven = il y a 37 mois

  • Tinyclue = series B de $18M par EQT = 37 mois

  • SpeachMe = series A de €10M par Red River West = il y a 38 mois

  • Talent.io = series A de €8M par Alven et Ventech = il y a 47 mois

  • Genymobile = series A de €7M = il y a plus de 60 mois

  • Smallable = series B de €5M = il y a plus de 60 mois

Conclusion

Alven est un fonds qui est très costaud, comme nous l’avions supposé au début de cette analyse.

Cependant Alven n’est pas encore arrivé à bon port, avec seulement €69M de sorties réalisés, le chemin vers la performance est encore loin. Si l’on considère qu’un fonds tier-one doit générer 3 fois les fonds investis, Alven doit encore aller chercher €1,05Md 🤯 🤯 🤯

On comprend mieux maintenant l’importance des champions dans le portfolio d’Alven. Et les perspectives sont super bonnes, on l’a vu dans les deux premiers articles. Voici un rappel de ce que l’on peut espérer dans les meilleurs des cas pour le portfolio d’Alven :

  • Dataiku et Algolia ont un potentiel de €359M, avec €125M pour Algolia et €234M pour Dataiku

  • Avec Qonto, Meero, Indy et Ankorstore, Alven pourrait allé chercher €500M + €230M + €800M + €250M = €1,78Md

  • Les autres champions (Gorgias, Typology, Cardiologs, Yubo…) ont un potentiel de €850M

  • Sans compter sur le reste du portfolio 😉

Je ne me fais pas d’inquiétude pour Alven et leur LPs. Dataiku et Algolia vont au moins rembourser le fonds, et c’est quasi-une certitude que leurs sorties seront belles 😊

Et les autres startups feront la performance. Car même si je me trompe dans mes estimations, et que l’on ne garde que 25% de ce potentiel global, cela représente tout de même la coquette somme de €657M. Et dans ce cas-là, on arrivera à notre performance de fois 3 les fonds investis, bingo pour Alven et ses LPs 🥳

On comprend bien grâce à cette analyse le niveau d’exigence et de sacrifice demandé par le VC-game et pourquoi les rêves des VCs sont peuplés de licornes 🦄🦄🦄🦄🦄🦄🦄🦄


📢 📢 📢

Si vous voulez avoir accès aux outils de simulations qui mon permis de faire cette analyse, ainsi que les tables de capitalisation de chaque startup, laissez-moi un commentaire et je vous les enverrai 😉

Leave a comment


Cette édition vous a plu ? Faites-le-moi savoir en ajoutant un petit ️.

Certaines personnes de votre entourage pourraient être intéressées par cette édition ? Transférez cet email ou cliquez sur le bouton ci-dessous.

Share

Je vous souhaite une excellente journée à toutes et à tous !

Julien 😘